1ère séance de chimiothérapie

avril 09, 2020 4 min de lecture

1ere seance de chimio

 

La chimiothérapie, ce n'est pas un mot que les gens aiment entendre et certainement pas quelque chose qu'ils veulent subir. Mais, pour ceux d'entre nous qui sont atteints d'un cancer, nous n'avons souvent pas le choix. 

Le premier jour de traitement, on ne sait vraiment pas à quoi s'attendre : Allez-vous être malade ? Serez-vous seul ou avec d’autres patients ? Toutes ces questions intensifient le stress et l’angoisse de la première séance de traitement.

Dans cet article, nous allons tentez de vous apporter des réponses à vos inquiétudes et de vous préparer au mieux à cette première étape dans votre combat.

 

Se préparer à la chimiothérapie

Pour commencer, on vous demandera peut-être de vous présenter la veille de votre première séance ou quelques heures plus tôt pour faire une prise de sang. Cela permet de s'assurer que vous pourrez recevoir votre traitement de chimiothérapie.

Selon les résultats de vos analyses de sang, votre oncologue peut recommander de retarder votre chimiothérapie ou d'utiliser des traitements spécifiques pour améliorer vos résultats.

Cette étape passée, vous serez dirigé vers une chambre afin de recevoir votre perfusion. Généralement, vous serez en compagnie d’un ou deux autres patients en cours de chimiothérapie. Néanmoins, rassurez-vous, vous avez le droit d’être accompagné par l’un de vos proches et nous vous le conseillons fortement. Nous reviendrons sur ce point plus tard dans l’article.

 

Chimiothérapie durée

Le temps de traitement et la fréquence des séances dépend du type de cancer et des médicaments.

Le temps de traitement d’une chimiothérapie est de minimum 3 mois à 6 mois. Une séance peut durer quelques heures comme plusieurs jours selon le médicament utilisé.

Votre traitement est réparti en cycle, c’est-à-dire qu’après une séance de chimiothérapie, vous devrez suivre un temps de repos. Ce temps de repos vous permet de récupérer des effets de la chimiothérapie.

 

N’ayez pas peur de poser des questions si cela peut vous rassurer.

Chaque perfusion de chimiothérapie comprend un mélange de médicaments. Certains sont en fait des médicaments anticancéreux, d'autres sont des médicaments qui aident à atténuer les effets secondaires. Posez des questions sur tous les médicaments que vous recevez, notamment:

  • Quel est ce médicament?
  • Quels effets secondaires peut-il avoir?
  • Que vais-je ressentir avec ce médicament?
  • Comment faire face à cela?
  • Qui dois-je appeler si j'ai des problèmes avec cela?
  • Comment cela aide-t-il à tuer les cellules cancéreuses?

 

Commencer la chimiothérapie

Pour commencer, votre infirmière accédera à votre "Port a Cath", si vous en avez un, ou commencera simplement une intraveineuse dans votre bras.

Votre infirmière commencera par vous administrer une solution saline par voie intraveineuse. 

Dès que les médicaments sont délivrés, votre infirmière accrochera les sacs de médicaments sur le support à perfusion et commencera ensuite les différentes perfusions. On vous administrera d'abord les pré-médicaments, puis la chimiothérapie.

 

Comment se passe une chimiothérapie ?

Les stéroïdes peuvent vous donner de l'énergie ; les médicaments contre les allergies et les anxiolytiques peuvent vous rendre somnolent.

Tout au long de la chimiothérapie, votre infirmière viendra vérifier vos signes vitaux et s'assurera que vous ne réagissez pas aux médicaments.

Une fois la chimiothérapie terminée, l'infirmière "rincera" votre ligne de perfusion avec du sérum physiologique, puis dés-accédera à votre port ou retirera votre perfusion.

Elle peut vous faire attendre 30 minutes après la fin de la chimiothérapie pour s'assurer que vous n'avez pas de réaction aux médicaments.

À ce moment-là, vous pouvez rentrer chez vous. Là encore, en fonction de vos pré-médicaments et de la chimiothérapie, vous pourrez avoir beaucoup d'énergie ou vous sentir très somnolent plus tard dans la journée.

 

Soyez accompagné

Il est important que vous soyez accompagné d'un proche pour vous rendre à la chimiothérapie et en revenir la première fois, car vous ne savez pas comment vous vous sentirez après la fin de la chimiothérapie.

Il y a beaucoup d'informations à digérer à chaque visite, et avoir un ami avec vous double vos chances de ne rien manquer. Parfois, un ami chimio est plus en mesure de détecter si vous avez une réaction aux médicaments chimio et peut vous le signaler dès le début.

Le soutien émotionnel d'avoir un ami ne peut pas être sous-estimé. Même si vous et votre ami lisez chacun un livre, regardez un film et ne parlez pas, la présence d'une autre personne peut vous remonter le moral. Dans notre monde en évolution rapide, nous avons rarement le temps de simplement nous asseoir et de parler avec un ami pendant quelques heures. La chimiothérapie offre cette opportunité.

 

Suivez vos effets secondaires.

Si vous avez des effets secondaires de la chimiothérapie qui sont gênants, tels que nausées, vomissements, éruptions cutanées, enflure ou douleur inhabituelle, notez-les et leur fréquence (x jours après la séance, x effets est apparu.)

Votre médecin ou votre infirmière devra savoir à quelle fréquence vous rencontrez des problèmes, à quel point ils sont graves et comment vous vous en sortez. 

Si vous avez des notes à consulter lors de votre visite chez le médecin, il est plus facile de vous en souvenir et de faire part de vos préoccupations.

 

Reposez-vous !

Le lendemain de votre premier traitement, vous pouvez vous sentir fatigué ou très fatigué. Prévoyez de vous reposer, car cela donne à votre corps la chance de répondre à la chimiothérapie et de commencer le cycle de récupération. N'oubliez pas que la chimio affecte toutes les cellules de votre corps. Restez bien hydraté en buvant beaucoup d'eau ou de jus.

Si vous vous sentez dans le gaz, gardez à l'esprit que la majorité des effets secondaires sont temporaires et que pendant la récupération, vous vous sentirez bientôt mieux.


Laisser un commentaire

Les commentaires sont approuvés avant leur publication.